TheCricLinks

Je me pose plein de questions, Internet est un moyen d'y répondre

Nom :

La devise de la France est Liberté - Égalité - Fraternité. Cette devise peut et doit nous aider à trouver le bon chemin.

mercredi 29 octobre 2008

Lorsque les sénateurs comprennent mieux Internet que ne le voudrait le gouvernement - Sénat

Au sujet de la loi HADOPI

Que j'aime pouvoir lire dans l 'AVIS PRÉSENTÉ par M. Bruno RETAILLEAU, Sénateur, au nom de la commission des Affaires économiques sur le projet de loi favorisant la diffusion et la protection de la création sur internet (Urgence déclarée) :

...le projet de loi présente des limites intrinsèques, puisqu’il se repose sur la collecte d’adresses IP sur les réseaux P2P comme source unique de relevé d’infractions.

Selon le Conseil général des technologies de l’information (CGTI), près de deux tiers des téléchargements utilisent les logiciels de P2P et sont clairement ciblés par le présent texte.

De facto, échappent donc au relevé
  • le « streaming », technique qui permet la lecture d’un flux audio ou vidéo continu, à mesure qu’il est diffusé,
  • les « newsgroups », qui sont des groupes de discussion informels entre personnes connectées, sous la forme de contributions personnelles (pouvant prendre la forme de fichiers) accessibles en lecture par tous,
  • ainsi que les échanges par courriels et par messageries instantanées.

Mais c’est également en raison des développements technologiques susceptibles de permettre de contourner le système que l’efficacité du projet de loi rencontre des limites....

  • ...De même, pour échapper aux sanctions, il est possible d’utiliser le téléchargement P2P via des adresses situées hors de France. Le projet de loi ne sanctionnera donc que le P2P non crypté et domicilié en France.

  • ...Enfin, le projet de loi ne prend pas en compte l’évolution des modes de connexion à internet, qu’il s’agisse du nomadisme ou de la mobilité (internet mobile via carte 3G, équipements Wi-Fi des PC ou des consoles mobiles….

RESPECTER L’ESSENCE DE L’INTERNET, NEUTRE ET OUVERT, POUR PRÉSERVER CE GISEMENT DE CROISSANCE POUR LA FRANCE

Le réseau internet représente une rupture par rapport à tous les autres réseaux puisque son protocole a permis, dès l’origine, de produire et distribuer des contenus, et même de créer de nouveaux services, sans demander d’autorisation préalable.

C’est ce qui a fait son succès et l’a conduit à devenir un outil d’échange entre tous (et demain entre les objets et non seulement entre les personnes) et un levier de croissance pour l’ensemble des économies.

Grâce à cette architecture spécifique, les contenus générés par les utilisateurs sont en passe de devenir l’une des richesses essentielles du réseau.

Internet s’est donc construit autour de l’échange libre et gratuit, du fait de la séparation entre les infrastructures et les contenus mis à disposition des utilisateurs. Cette séparation est souvent désignée comme le principe de neutralité, et ce principe doit être sauvegardé pour éviter la prise de contrôle d’internet par un Etat, ou par des entités privées.

Or cette neutralité d’internet, véhicule de transport sans autorité sur les contenus, pourrait se trouver menacée par une généralisation prématurée du filtrage des réseaux.

Le texte du projet de loi ne le prévoit pas mais la mention, à l’article 5, du mot « filtrage », jusque là absent de notre droit, pourrait être lourde de conséquences en raison de son caractère intrusif, de la difficulté et du coût de sa mise en oeuvre, et enfin de son efficacité très discutable.

C’est pourquoi votre commission pour avis propose de supprimer ce terme et de revenir aux pouvoirs du juges tels que définis dans la loi pour la confiance dans l’économie numérique et qui reposent sur une cascade de responsabilités : de l’éditeur d’abord, de l’hébergeur ensuite, et enfin, à défaut, du fournisseur d’accès à internet.

Découlant également du principe de neutralité de l’internet, deux amendements sont proposés par votre commission pour avis qui sont destinés à bien marquer que les fournisseurs d’accès internet (FAI) ne doivent pas, dans le mécanisme mis en place par le projet de loi, endosser des responsabilités qui ne sont pas les leurs ....


L'avis complet est ici : a08-0591.pdf (Objet application/pdf)

Ce genre d'avis est LA bonne raison pour ne pas supprimer les sénateurs ;-)

Libellés : , , , , ,

Le gouvernement (SUR) veille (un peu trop) sur les blogueurs

Le blog, le dernier moyen d’expression qui échappe encore au contrôle gouvernemental

Mais pour combien de temps ?

Nous représentons une force grandissante, cette force libre, évidemment sous l'influence des médias (ceux-ci sont déjà plus ou moins sous contrôle), semble néanmoins TROP libre pour le gouvernement français.

Je vous laisse juger

Libellés : , , ,

Développement informatique - Changement de paradigme : Réflexion sur la conception en programmation parallèle

De 1986 à 2002,

les performances des microprocesseurs ont progressé de 52% par an.

Cet incroyable progrès technologique a été rendu possible grâce à l'association de la diminution constante du coût des transistors, selon la loi de Moore, et de l'excellence technique des fournisseurs de processeurs.

Cette association a été nommée « dividende de Moore » par Jim Larus (en anglais)

Du point de vue logiciel, ce phénomène est appelé le « free lunch » (déjeuner gratuit) :

les performances des applications s'améliorent simplement en mettant à niveau le matériel sur lequel elles sont exécutées.

Pour plus d'informations sur ce sujet, lisez « A Fundamental Turn Toward Concurrency in Software » en anglais sur ddj.com



Mais le modèle change.

Aujourd'hui, les performances sont améliorées par l'ajout de processeurs.

Les systèmes multicœurs sont maintenant omniprésents.

Bien sûr, l'approche multicœur améliore les performances uniquement lorsque le logiciel peut exécuter plusieurs activités en même temps.

Les fonctions qui s'exécutent parfaitement bien en utilisant des techniques séquentielles doivent être écrites pour permettre l'utilisation de plusieurs processeurs afin de pouvoir bénéficier des gains de performance promis par les ordinateurs multiprocesseurs.

c'est cela dont discute l'article Réflexion sur la conception en programmation parallèle

Le site Microsoft à connaître si on s'intéresse à la programmation // (et quel développeur prétendra éviter le sujet ces prochaînes années) est le Parallel Computing Developer Center

L'outil Visual Studio 2010 plongera les développeurs de Microsoft en plein coeur du problème.
En attendant voila (en français ;-) une Introduction aux Extension parallèles à .NET (les PFX)
Quant aux PFX en preview elles sont disponibles [ici!]

Libellés : , , , ,

à la demande des fans - Chanson Plus Bifluorée

Un grand classique si vous ne connaissez pas déjà :-)

Chanson Plus Bifluorée : Les vrais morceaux

Un autre grand classique à connaître absolument :-D

mardi 28 octobre 2008

En réponse à l'article de Libération d'aujourd'hui intitulé "Et nous sifflerons encore cet hymne national" - Blog de Fadela Amara

Certains jounalistes de Libération sont parfois mal-entendants , beaucoup de français sont incultes, la situation est tendue et voila comment on confond un coup d'épée de pointe avec ...un déboucheur ménager liquide.


En réponse à l'article de Libération intitulé "Et nous sifflerons encore cet hymne national" , voici le Blog de Fadela Amara - Espoir banlieues

Le "camarade" Sarkozy annonce 100.000 contrats aidés supplémentaires pour 2009 - La crise financière - NouvelObs.com

Le camarade Sarkozy vire à gauche
comme l'avait annoncé Hugo Chavez ;-)

Toujours pragmatique (opportuniste ? :-), voici que tout en disant qu'Un CDD en plus est un chômeur en moins , le camarade Sarkozy annonce 100.000 contrats aidés supplémentaires pour 2009 - NouvelObs.com

...Le retour des contrats aidés, largement financés par l'argent public,que le gouvernement jugeait jusque-là peu efficaces, devraient permettre, selon le Premier ministre François Fillon, de servir d'"amortisseurs" à la crise. Leur "coût budgétaire incontestable" sera inclus "dans une loi de finances rectificative", a déjà fait savoir l'Elysée....

Libellés :

Une femme jugée coupable d'adultère lapidée par cinquante hommes | France 24

Libellés :

Le Sénat veut installer un spyware sur tous les ordinateurs - Numerama

Un texte à lire qui vous montre comment votre ordinateur+Internet va peut-être, petit à petit, se transformer en Big Brother par le biais de cette délicieuse loi Création et Internet

Libellés : , , , , ,

Répression des internautes ou rémunération des artistes ? - Le Monde diplomatique

Un excellent article sur HADOPI accompagné de toute une liste de références dont voici juste un extrait :

Le message, relayé par les représentants des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (
3), est bien passé auprès du gouvernement.

Contre l’avis du Parlement européen, qui à voté le 24 septembre 2008 à 88% en faveur d’un amendement réaffirmant qu’aucune restriction à la liberté d’information et d’expression ne pouvait être imposée sans décision préalable des autorités judiciaires, la ministre de la culture Christine Albanel a exposé, ce mardi 21 octobre, devant la commission des affaires culturelles du Sénat, les principes de la loi Création et Internet (
4).

Ce projet de loi sera présenté ce mercredi 29 octobre 2008 en urgence au Sénat, et prévoit d’instaurer la « riposte graduée », processus par lequel une autorité administrative, la Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet (Hadopi), pourra couper jusqu’à 1 000 accès Internet par jour, sur requête des ayant droit de l’industrie culturelle.

Un projet jugé
« monstrueux » par l’association de défense des consommateurs UFC - Que choisir, qui s’étonne que la France légifère seule, en parallèle et à l’encontre des décisions européennes (lire « Un projet monstrueux conçu par les marchands de disques, pour leur intérêt exclusif ! » (Que choisir)).

Le texte complet sur Répression des internautes ou rémunération des artistes ?

PS : pour ceux qui croient (naïvement car non-informés) qu'il s'agit de "justement" rémunérer les artistes je leur conseille de lire ce blog ou de simplement prendre le temps de lire les liens pointés par le Monde Diplomatique.

Libellés : , , , , ,

Capitalisme, libéralisme… humanisme : Discours de François Bayrou 26 octobre 2008 - MoDem

Un long discours qui est passé en partie à la radio et qui n'a pas eu la retransmission des médias traditionnels qu'il faudrait lui accorder

Je donne juste un extrait qui donne le ton : Capitalisme, libéralisme… humanisme

Capitalisme... si les mots ont un sens, cela veut dire que, pour les sociétés, l'essentiel est dans le capital, dans l'accumulation du capital, dans la recherche du profit qui rémunère le capital. C'est le capital qui commande et c'est le profit qui donne le sens. Tous les discours visent en réalité à cela.

Je regrette, mais, alors, que l'on nous explique que notre pays doit entrer dans le rang et adhérer à ce capitalisme soi disant refondé comme projet de société… Je regrette d'avoir à le dire à l’actuel Président de la République française, mais l'adhésion au capitalisme comme modèle de société est à peu près le contraire de ce que nous pensons, de ce que nous voulons, de ce que nous espérons ; le contraire de ce que nous avons cherché, pas seulement comme famille politique, mais comme nation française et comme civilisation européenne, depuis que nous avons conscience que l'Histoire ne consistait pas à subir, mais à construire.

Croyez moi, si le Général de Gaulle était là, croyez-vous qu'il laisserait dire que le capitalisme, refondé ou pas, est l'idéal de la France ?!…

Voyez-vous, les mots ne sont pas choisis au hasard et, voulez-vous que je vous dise, même le libéralisme est autre chose. Libéralisme, cela veut dire que l'on met en premier la liberté.

On peut discuter du système. On sait qu'il a des défauts, des faiblesses, on peut avoir des nuances, mais au moins, on peut honorer la liberté, la mettre au nombre des valeurs.

Cependant, excusez-moi, on ne peut pas mettre le capital et le profit au nombre des valeurs qui fondent une vie.

Nous, nous savons ce que nous mettons en premier et, ce que nous mettons en premier, ce n'est pas l'argent, c'est l'être humain. C'est pourquoi nous n'adhérons pas au capitalisme. Nous adhérons à l'humanisme et nous considérons que, sur bien des points, le capitalisme est en contradiction avec l'humanisme.

Cela dépend de ce que l'on veut transmettre aux enfants : le respect de l'argent ou le respect de l'homme. Cela dépend de ce que l'on voit en l'homme : uniquement un producteur et un consommateur -notamment un consommateur de crédit, ou une personne, une mère, un père, un éducateur, qui transmet, quelqu'un qui donne aussi et pas seulement qui vend et qui achète.

Tout cela n'a rien d'abstrait. Je vais vous en donner un seul exemple d'actualité. Si vous faites adhérer la France au capitalisme comme projet de société, alors la question du travail du dimanche ne se pose pas. La question est réglée et tranchée d'avance.

C'est plus pratique de pouvoir consommer tous les jours, sans répit du matin jusqu'au soir et de faire des grands magasins le but de la promenade dominicale, en tout cas de la promenade dominicale de tous ceux qui ont assez d'argent pour ne pas être obligés de travailler le dimanche.

Cependant si vous considérez la question, non pas sous l'angle capitaliste, mais sous l'angle humaniste, alors vous voyez les choses d'une toute autre manière, et vous considérez comme fondamental, pas traditionnel, pas habituel, mais fondamental, qu'il y ait dans la semaine, un jour pour la plupart des Français durant lequel ils puissent montrer aux enfants qu'il y a autre chose dans la vie que de consommer et d'acheter, un jour où il est bien, où il est heureux, indispensable en tout cas, que tout le monde, en tout cas que le plus grand nombre possible, puisse se reposer, tout comme les vendeuses et les metteurs en rayon qui commencent à 5 heures du matin, qu'il y ait un jour sur sept au moins où la déesse Consommation puisse être ramenée à sa juste place et qui ne doit pas être la première, un jour pour le verbe Être et pas pour le verbe Avoir.

J'étais cette semaine, comme Olivier Henno l'a rappelé, dans le Nord, à Lille, à Faches Tumesnil. Plus exactement dans une grande surface où j'ai passé la matinée, depuis 7 heures du matin jusqu'à midi, avec tout le personnel pendant leur travail.

Les metteurs en rayon sont ceux qui font les paquets, ceux qui préparent longtemps avant l'heure d'ouverture de la grande surface.

J'ai parlé avec eux et j'ai été très frappé car, pas trop fort, et même le plus doucement possible, car elles ne savaient pas très bien ce que leur Direction en pensait, les femmes me demandaient ce que je pensais du travail du dimanche.

Comme je leur faisais la réponse que je viens de vous faire ou à peu près, elles me répondaient : "S'il vous plait, ne laissez pas faire cela car -disaient-elles- ce sont des histoires, le volontariat, car lorsqu’on est employé, si l'on doit élever des enfants et si on est seule pour le faire, on n'a pas le choix".

En plus, elles ajoutaient avec bon sens que, comme les euros dépensés le dimanche, on ne les dépensera pas les autres jours de la semaine, alors les emplois créés le dimanche seront supprimés les autres jours de la semaine.

C'est un jeu à somme nulle, mais il y a des enfants qui ne verront plus leur maman pendant le week-end et, naturellement, ce ne seront pas les plus favorisés…

C'était un extrait de la Conférence nationale : Discours de clôture de François Bayrou du 26 octobre 2008

Libellés : , ,

lundi 27 octobre 2008

ON SERA TOUS AU RMI, une vidéo de chezwat. banque, bourse, crise, crash, chezwat


ON SERA TOUS AU RMI
envoyé par chezwat

PS : parodie de On ira tous au paradis, de Michel Polnareff

Libellés :

alcool publicité sur Internet autorisée - Google Search

De l'influence des lobbies...

Petit test - voici une requête Google : alcool publicité sur Internet autorisé - Google Search

Observez les pubs latéralement ou plus bas , si celles-ci parlent d'alcool, le lobby de l'alcool a gagné chez vous.

dimanche 26 octobre 2008

Pourquoi la propriété intellectuelle amplifie la crise financière - Numerama

La croyance quasi religieuse qu'il sera un jour possible de matérialiser l'immatériel pour en faire le pétrole du 21ème siècle va s'écrouler comme le cours du CAC 40.

Plus de réflexions dans Pourquoi la propriété intellectuelle amplifie la crise financière - Numerama

Libellés :

Christine Lagarde - Le principe d'incertitude d'Eisenberg revisité ou bien la méthode Coué - Un an de petites phrases 20Minutes.fr

Un des problèmes de la Bourse, c'est que lorsqu'on est responsable politique ou économique, en parler c'est la modifier. (*)

Peut-on en vouloir alors à Christine Lagarde de nier depuis un an déjà la montée de la crise alors que cela pouvait s'observer ? à vous de juger en regardant Crise financière: Christine Lagarde, un an de méthode Coué sur 20Minutes.fr.


* C'est le même problème connu que l'on retrouve dans d'autre domaines que cela soit
  • lorsqu'on observe des particules ...avec des particules (les physiciens apprécieront)
  • lorsqu'on débogue une interface graphique avec un débogueur graphique (les informaticiens apprécieront )
  • de manière générale lorsqu'on observe un écosystème en y entrant ( les écologistes apprécieront ainsi que ...les journalistes)
  • cela peut même s'appliquer aux blogueurs puisque parait-il lorsqu 'ils parlent de la crise, cela amplifie la crise, oups...

Libellés :

Ce site vaut beaucoup de journaux : La crise pour les Nuls

... et propose des explications détaillées

Libellés :

samedi 25 octobre 2008

Ce n'était pas le bon cargo à pirater - La communauté internationale se mobilise contre les pirates - RFI

Les français, les américains, les russes, les italiens, les grecques, les malais et les anglais, rien que ça !!!

Le Faina est chargé d'un véritable arsenal et notamment de 33 chars d'assaut de fabrication russe. Avec un tel chargement aux mains des pirates somaliens, le navire est devenu la préoccupation des grandes puissances occidentales, d'autant que depuis un mois, il y a polémique sur les destinataires de ces armes.

la suite sur RFI - La communauté internationale se mobilise contre les pirates

Plus d'infos dans Le Monde

Libellés : ,

vendredi 24 octobre 2008

Krach sur les places boursières européennes - La crise financière - Le Monde.fr

La course entre une implosion du système et les mesures économique pour contrer ça et les élections américaines au milieu de tout ça qui font que ...ça traine.

Courage, ce n'est qu'un mauvais moment à passer, enfin espérons.

Libellés :

France 24 | Deux missiles antichar français tombent aux mains des Taliban | France 24

Si vous ne savez pas ce qu'est un missile Milan, c'est la version moderne du lance-roquette comme on peut le voir en démonstration ici chez nos voisins allemands :


Utilisé par l'infanterie et les forces spéciales, le Milan est tiré à partir d'un tube servant aussi à le stocker et à le transporter. D'une portée d'environ 2.000 à 3.000 mètres selon les versions, il peut être utilisé par des fantassins ou à partir d'un véhicule.

Ce missile est doté de commandes de mise à feu, d'une optique de visée et d'un système de télécommande. Il est guidé par un dispositif utilisant le rayonnement infrarouge émis par un traceur. Les ordres sont transmis par un fil de guidage.

Grâce à son système de guidage, il peut neutraliser indifféremment des cibles avec ou sans signature infrarouge, tels que les bunkers, les positions fortifiées ou les postes de commandement.

Libellés :

Défragmentez vos fichiers - Defraggler

Lorsqu'on sait que que defraggler est un freeware produit par Piriform, la même société que celle qui a fait l'excellent CCleaner et le freeware de récupération de fichiers Recuva, on ne peut qu'avoir envie de le tester si on est à la recherche d'un meilleur fonctionnement de son PC sous Windows par le biais d'une défragmentation ciblée.

En effet, une propriété très intéressante de ce programme est qu'après avoir fait l'analyse du disque , il permet de choisir les fichiers à défragmenter en connaissance de cause. On connait la fragmentation individuelle par fichier . On peut même faire un tri par répertoire ce qui constitue une nette évolution par rapport à un programme comme Microsoft Sysinternals Contig qui supposait que l'on connaissait les fichiers à défragmenter. Bien sûr un programme comme PageDefrag reste d'actualité.

En conclusion, un bon outil à installer : Defraggler - Defragment your files!

PS - pour ceux qui n'y connaissent pas grand chose, il va de soi de ne pas chercher à défragmenter les fichiers de sauvegarde (exemples les points de restauration _restore) ni les fichiers de journaux (.log) mais les fichiers qui sont lus et relus comme les fichiers de programmes et dont la lenteur de chargement perturbe "l'expérience utilisateur" (il fallait que je le case ça :-)

Libellés : ,

jeudi 23 octobre 2008

Le plan Numérique 2012 oublie le secteur du logiciel ! - PCWorld

Libellés : ,

PC INpact Exclusif : la fin des DRM annoncée avant l'examen de l'Hadopi - PC INpact

...Les ayants droit ont donc prévu d’annoncer cette fin des DRM à la presse dès le 28 octobre, soit exactement un jour avant l’examen du texte sur la riposte graduée par le Sénat. Une information qui confirme les indiscrétions collectées par la Tribune ce matin. Cette décision permettra à Christine Albanel de secouer devant les parlementaires le drapeau anti-DRM pour soigner son gage de confiance et faciliter du coup le vote de points nettement plus contestés.

Initiative suffisante ?

Cela sera-t-il suffisant ? Il faudra surtout expliquer aux sénateurs en quoi la levée des DRM va mécaniquement favoriser à elle seule l’ère du téléchargement légale, poussée par l’aiguillon de la suspension d’abonnement. L’initiative risque d’autant plus de faire pschiiittttt que les majors ont peu à peu délaissé les mesures techniques de protection, devant l'hostilité des consommateurs....

Libellés : , , , , , ,

20 ans de prison pour avoir critiqué l'islam - "La justice afghane est sous l’influence des fondamentalistes" | The Observers

Perwiz Kambakhsh, un étudiant afghan, a été condamné en appel, le 21 octobre dernier, à 20 ans de prison pour "blasphème".

Le jeune homme avait, en fait, téléchargé et distribué un texte, trouvé sur un blog iranien, traitant de l’inégalité entre hommes et femmes dans le Coran.

En première instance, il avait été condamné à mort après un procès sommaire.

En savoir plus :

In english :

Libellés :

Democracy Now! | Eugene Jarecki on "The American Way of War: Guided Missiles, Misguided Men, and a Republic in Peril"

Un article ou est interwiewé le journaliste Eugene Jarecki qui nous apprend entre autres que la bombe B1 a subit un political engineering , que McCain a critiqué le complexe militaro-industriel ainsi que l'impérialisme américain dans le documentaire d'Eugene Jarecki Why we fight ...et que Mark Salter collaborateur de McCain a alors donné une pression terrible pour faire disparaître cette information du film avant sa sortie. Comme ce ne fût pas le cas, la pression fût alors portée pour faire chuter l'image du journaliste lui-même.... Je ne sais pas pourquoi mais l'image de PPDA me vient en tête...c'est bizarre !

Les deux candidats de la campagne américaine auront fort à faire avec ces "affaires de guerre"

Democracy Now! | Eugene Jarecki on "The American Way of War: Guided Missiles, Misguided Men, and a Republic in Peril"

Libellés : ,

mercredi 22 octobre 2008

Une sonde indienne décolle à destination de la Lune, actualité A la une : Le Point

Conquête spatiale en Inde et en Asie
La sonde Chandrayaan-1 est censée rechercher sur la Lune la présence d'eau et de métaux, ainsi que d'hélium 3, un isotope très rare sur Terre mais très recherché pour la fusion nucléaire et qui pourrait s'avérer une source d'énergie importante à l'avenir.
...
La sonde indienne est d'un coût nettement inférieur à ses soeurs chinoise et nippone.

La première sonde lunaire chinoise (
Chang'e-I), lancée en octobre 2007, a coûté plus de 187 millions de dollars.

La japonaise Kaguya, partie en septembre 2007, avait coûté 480 millions de dollars.



Une sonde indienne décolle à destination de la Lune, actualité A la une : Le Point

Libellés :

Quand Nicolas Sarkozy vantait les subprimes... - Un post de birenbaum sur LePost.fr

Lorsqu'on a vu le film sur l'argent-dette , on comprend que
  • faire un emprunt dans une banque définit de l'argent que vous rembourserez (en principe), que vous produirez (en principe) cet argent dans un futur défini et que la banque "invente" alors cet argent dans le présent. Que lorsqu'il y a "croissance" les intérêts absorbés dans le système par les banques le sont sans trop de douleurs mais que sinon...
Lorqu'on a vu l'explication de la crise on comprend que
  • les financiers avec des produits dits dérivés ont dérivés de cette mécanique de croissance une machine à faire des "bulles" d'argent avec de l'argent (mais qu'en réalité cela ne produit rien de concret) et que c'est presque de la fausse-monnaie obtenue par uniquement un mécanisme spéculatif...et qu'il semble normal que si ce même mécanisme de "leviers" se retourne cela dégonfle les bulles ainsi créées.
  • Lorsque les bulles créées le sont en spéculant sur des intérêts qui sont eux-même tirés de la future valeur des biens si il y a croissance , là on a un serpent qui se mort la queue !
Lorsqu'on a donc compris ce lien intrinsèque entre prêts et croissance on comprend mieux cette course de la mise en avant du mécanisme de prêts. Cela avait aboutit à ce que le candidat Sarkozy promette dans sa campagne électorale un logement pour chacun grâce à ce merveilleux mécanisme qui supposait que l'immobilier grimpe encore et encore.

Et donc le futur candidat Nicolas Sarkozy chanta, haut et fort, dès 2005 les mérites du crédit hypothécaire appelant de ses vœux des subprimes à la française. Ces subprimes, venus des États-Unis, et qui ont provoqué l'effondrement du système financier international.

Il en arrivait à dire donc
.... Ce n’est quand même pas excessivement audacieux de proposer que les crédits immobiliers soient tout simplement et uniquement garantis sur la valeur des biens achetés...


La suite commentée sur Quand Nicolas Sarkozy vantait les subprimes... - Un post de birenbaum sur LePost.fr

Si vous ne savez pas ce que sont les crédits à risques de type Subprime voir Wikipédia dont l'article gonfle de jour en jour.

PS : une rumeur court comme quoi après que la bulle des subprimes se soit dégonflée, on pourrait avoir en cascade la bulle des edge-fund qui s'écroulerait à la suite. A suivre ...

Libellés : ,

Les officines d'intelligence économique seront contrôlées à partir de 2009 ou ... jamais - La Tribune

Le projet de loi, qui contient des dispositions destinées à interdire les dérapages des "barbouzes", est dans les tuyaux. Mais subira-t-il le même sort que la précédente législation, celui de ne pas passer dans les faits faute de décrets d'application ? La suite dans LaTribune.fr - EXCLUSIF Les officines d'intelligence économique seront contrôlées à partir de 2009 ou ... jamais

Libellés : ,

mardi 21 octobre 2008

Le monde du Web pendu à la crise sur 20Minutes.fr


Nicolas Sarkozy évoque la création de fonds souverains européens - L'Express / Reuters

Nicolas Sarkozy est en ce moment en pleine défense de nos intérêts (qui sont en ce moment bien évidemment aussi les siens).

Cette crise donne évidemment l'opportunité de réaliser une avancée de l'Europe tant économique que peut-être politique. Un extrait important de son allocution au parlement européen :

"Les Bourses sont à un niveau historiquement bas.

Je n'aimerais pas que les citoyens européens, dans quelques mois, se réveillent en découvrant que les sociétés européennes appartiennent à des capitaux non européens qui auraient acheté au plus bas du cours de Bourse, à vil prix...

...et les citoyens européens demanderaient alors : 'qu'avez-vous fait ?'

Eh bien moi je demande que chacun d'entre nous, nous réfléchissions à l'opportunité qu'il pourrait y avoir de créer nous aussi des fonds souverains dans chacun de nos pays et peut-être que ces fonds souverains nationaux pourraient de temps à autres se coordonner pour apporter une réponse industrielle à la crise.


La même chose commentée par le monde anglophone via Google

Libellés : ,

hey Dad, what is Bretton Wood ? A Brief History of Bretton Woods System - TIME

French President Nicolas Sarkozy proclaimed, "Europe wants it. Europe demands it.
Europe will get it.
"

Le président français Nicolas Sarkozy l'a proclamé : "L'europe le veut, l'Europe le demande et l'Europe l'obtiendra."


The "it" here is global financial reform, and evidently Sarkozy won't have to wait long.

Le sujet "le" c'est une réforme globale financière et évidemment Sarkozy ne devrait pas avoir à attendre longtemps.

...

The old global financial order is, well, old. Established in 1944 and named after the New Hampshire town ...Bretton Woods

Le vieil ordre financier global est ...et bien ...vieux. Etabli en 1944 et nommé d'après la ville américaine du New Hampshire ...Bretton Woods.

The end of this Time story is [here !]

Libellés : , ,

lundi 20 octobre 2008

à Soeur Emmanuelle


Celle qui posait la question : "Qu'est-ce que tu as fait de bon depuis la dernière fois que je t'ai vu ?" , Sœur Emmanuelle nous a quitté dans sa centième année





________________________________________________________________

Pour mieux comprendre qui était Soeur Emmanuelle :


Le communiqué d'Asmae :

Sœur Emmanuelle s’est éteinte le 20 octobre 2008 dans sa 100eme année.

Durant toute sa vie, notre fondatrice a puisé son inlassable énergie dans sa foi en Dieu et comme elle l’affirmait aussi, dans sa foi en l’Homme.

Son combat contre la misère et l’exclusion l’a menée à vivre avec les plus pauvres pour les aider à se « mettre debout », en privilégiant l’éducation des enfants.

En même temps, elle n’a eu de cesse d’interpeller tous ceux qu’elle rencontrait pour les inciter à s’engager en faveur des plus faibles.

Son parler vrai et les valeurs de respect, confiance, justice qu’elle défendait lui ont valu d’être unanimement appréciée. Jusqu’au bout et malgré son âge, Sœur Emmanuelle est demeurée « un souffle » vivant pour tous ceux qui poursuivent et développent ses actions.

Conformément à sa volonté, ses obsèques auront lieu dans la plus stricte intimité. Une messe à sa mémoire sera célébrée prochainement à Paris.

Sa disparition laisse un vide immense dans nos cœurs mais la force de son message continuera de nous aider à être fidèle à sa devise : « Vivre c’est agir, Yalla !».

Trao Nguyen

Président d’Asmae-Association Sœur Emmanuelle


Libellés :

Georgette, Tu nous a quittés il y a un an

On pense à toi Georgette, Malgré-Elle parmi les Malgré-elles
Si tu étais un caillou, il serait diamant
Si tu étais bois, tu serais balsa
Si tu étais oiseau, tu serais hirondelle
Si tu étais coeur il serait gros
Si tu étais douleur, elle serait profonde
Si tu étais souvenirs , ils seraient "Maman", Vincent, Roland et les autres
Si tu étais haine, c'était pour la guerre
Si tu étais pays, ce serait l'Alsace mais serait aussi Paris
Si tu étais Maman, c'était pour Corinne
Humaine avant tout avec tous tes démons et tes imprécisions

Tu étais toi Georgette et nous ne t'oublierons pas, jamais.

C.T. 2007-2008

dimanche 19 octobre 2008

Colin Powell soutient le démocrate Barack Obama | France 24

Libellés :

samedi 18 octobre 2008

Comprendre la folie financière... et en rire! - Jacques, Cheminade

Correspond d'assez près à la même vision de la crise que la [bande dessinée en PDF traduite par Rue89 ici !] mais en très détaillé et vraiment expliqué.



Pour un rappel des événements qui se sont enchaînés dans la crise voir de Jacques Sapir , une décade prodigieuse

En regardant la vidéo au-dessus, vous êtes certainement surpris par les connaissances du présentateur et vous ne saviez pas qui était Jacques Cheminade ( moi non plus :-( ) , pourtant nous aurions dû le savoir car c'était un candidat de l'élection de 1995. Vous voulez en savoir plus , [sa biographie est ici !]

Libellés :

L'argent dette de Paul Grignon

L'argent dette de Paul Grignon
(
Money as debt version française 2006)

Une vidéo qui vous expliquera comment "le système" crée de la monnaie et qui vous démontrera (si vous ne le saviez pas au vu de la crise actuelle) pourquoi dans notre système monétaire actuel, la croissance pour payer la "dette" est si importante.



L'Argent Dette de Paul Grignon (Money as Debt FR) from Bankster on Vimeo.

Des critiques pertinentes de cette vidéo sont disponibles sur le site d'Arrêt sur Images ici et (site payant).

je pique un bout de commentaire d'un des @SInautes ( @SI me pardonnera j'en suis sûr) parce que cela me semble important après avoir vu les 54 minutes de la vidéo pour ne pas tomber dans l'anti (système, finances, capitalisme etc) .

La politique monétaire et la création de monnaie sont a la fois très bien exposés dans ce film, mais d'une manière biaisée dès le départ par le sensationnalisme lugubre du réalisateur.


C'est exact que les banques prêtent de l'argent qui n'existe pas, et gagnent de l'argent sur les intérêts de cet argent, et que c'est ainsi qu'on crée de la monnaie depuis qu'il y a une politique monétaire.

Avant de s'en offusquer et de prétendre dévoiler un secret d'alcôve, il faut comprendre que si personne ne prêtait de l'argent qui n'existe pas encore, la richesse ne pourrait pas croitre. Imaginons que toute la richesse d'un pays soit égale a 1000. La richesse, ce sont des actifs, des terres, des usines, des immeubles... Cette richesse produit quelque chose (produits agricoles ou manufactures, etc...) d'une valeur de 10 tous les ans. Je sais (ou je crois, je pense) qu'on pourrait construire avec 1500 de richesses de quoi produire 30 tous les ans. Mais même en mobilisant toutes les richesses existantes (10000), il est impossible d'y arriver et d'enrichir le pays (soit tout le monde par une politique de redistribution adaptée ici). Sauf si quelqu'un me prête (d'abord) un argent qui n'existe pas (encore) .
On oublie aussi que le prêteur prend le risque de n'être pas remboursé. On me répondra que dans ce cas, c'est le contribuable qui paye, et c'est hélas manifestement vrai. Mais pour généraliser, la conclusion est en fait que le système "fonctionne" tant que globalement l'argent que les banques "créent" est au "bon niveau", le système fonctionne.
Le rôle d'une banque centrale, qui en a les moyens, est justement de réguler la quantité de monnaie ainsi créée, c'est a dire de déterminer quel est ce "bon niveau" ....

Un autre commentaire : Comment expliquer que l'ensemble de l'Europe soit endettée à hauteur de 66% de son PIB ? Mauvais investissements ? Ou bien ce système serait-il tout simplement bancal car détaché des réalités les plus évidentes (monde fini, matières premières en quantités limitées, donc croissance infinie impossible ) ? Le système EST basé sur la croissance permanente, c'est malheureusement un fait.

Personnellement, je pense que cette vidéo n'enfume pas vraiment le spectateur et mérite vraiment le détour bien que l'on puisse ne pas être d'accord sur la thèse finale. Mais la thèse finale vous en conviendrez est invérifiable pour le commun des terriens.

La suite des commentaires ici sur le site d'@si.

Le site de Money as Debt (in english) est à voir pour ses liens.

Petite remarque : si Arrêts sur Images commence à démonter les videos du Web, ils vont avoir du boulot ;-)

Libellés : ,

vendredi 17 octobre 2008

Addictions, il est temps de prendre au sérieux les questions de cyberdépendances - Jean-Luc Vénisse (via Wikio) - CRJE.fr

Selon le dictionnaire médical en France, l'addictologie se définit comme la partie de la médecine qui étudie le besoin anormal d’utiliser certaines substances ou de pratiquer certaines activités et les moyens d'aider les personnes qui en souffrent.
Elle regroupe l'alcoologie, la tabacologie, l'étude des toxicomanies (qui sont des spécialités anciennes) avec l'étude (plus récente) des pratiques exagérées de nombreuses activités comme les jeux d'argent ou les pratiques sexuelles.

J'avais déjà parlé de la [CyberAddiction ici !].


L'addiction sans prise de substances est la pratique exagérée par exemples de jeux et pratiques sexuelles.

Nantes est à la pointe en addictologie sans prise de substances en France avec le service du professeur Jean-Luc Vénisse. Jean-Luc Vénisse parlait de ce genre de problèmes il y a déjà 11 ans.

Vient d'ouvrir au CHU de Nantes , piloté par Jean-Luc Vénisse, le premier centre de référence sur le jeu excessif (CRJE) qui s'adresse aux chercheurs, aux professionnels de santé et du social et aux professionnels de l'industrie du jeu mais possède aussi une partie Grand-Public.

Le site web est encore très jeune et la page sur les jeux vidéos est encore en cours de construction ce 17 octobre 2008...

A Nantes vous trouverez aussi l' Association Addictions Prévention Formation Recherche
et le Centre de Soins Spécialisés en Addictologie dont le secrétariat d'accueil a pour téléphone le 02.40.20.66.40

Plus d'articles de Jean-Luc Vénisse - sur Wikio Actualité

Libellés : , , ,

Les vues partout à 360°, c'est parti avec Google Maps qui lance Google street view en France

Google Street view est opérationnel en France dans au moins les 40 plus grandes villes, le reste suivra plus tard probablement. C'est le 1er pays d'Europe où c'est opérationnel. Vous déplacez le petit bonhomme sur la carte et vous cliquez dessus, vous pourrez avoir une vue de la rue à 360°, par exemple 10 place de la concorde à Paris - Google Maps ( petit hôtel pas cher ;-) vous cliquez ci-dessous sur Agrandir le plan puis sur StreetView

Agrandir le plan

Libellés : , , ,

jeudi 16 octobre 2008

Les cinq moments forts du dernier débat McCain-Obama | Rue89

...en particulier dans le point 4 relevé par Rue89, on note le respect d'Obama pour McCain lorsqu'il lui dit : you 've shown independence on key issue like torture and I give you an enormous credit for that

Le débat complet via MSNBC est accessible [ici!]

Libellés : , ,

SubPrimes - Un PDF à lire !!! subprimesRue89.pdf - Rue89.com

Petite merveille de pédagogie et vive le libéralisme Sauvage ( rien à voir avec Seb ;-)
subprimesRue89.pdf (Objet application/pdf)

Libellés :

mercredi 15 octobre 2008

ILIAD - free.fr : adieu à la 3G ? - Fortuneo

Libellés : ,

Un clan mafieux voudrait tuer l'auteur de Gomorra - Culture - Le Monde.fr

Le clan mafieux Casalesi voudrait tuer l'écrivain Roberto Saviano, auteur du roman à succès Gomorra et aurait placé un "contrat" sur celui-ci afin que l'auteur soit exécuté avant Noël selon les journaux italiens...

"Ce livre a foutu le bazar", a déclaré un repenti du clan Casalesi...

"Le budget de l'Elysée ne connaît pas la crise" - NouvelObs.com

l'opinion des lecteurs se reflète dans les commentaires de l'article - "Le budget de l'Elysée ne connaît pas la crise" - NouvelObs.com

l'article par lui-même est [là !]

Libellés : , , ,

Ordres de grandeur (million, milliard, 1000 miliard d'euros) - Le blog sérendipesque des Aerobar Films

Juste un extrait (ça c'était avant octobre 2008)
  • Capitalisation boursière consolidée du New York Stock Exchange : environ 15 000 milliards d'euro
  • Dette privée mondiale : 20 000 milliards d'euro
  • PIB G8 : 20 000 milliards d'euro (30 milliards de dollars 2004 - source wikipédia)
  • PIB Monde : 45 000 milliards d'euro
  • Richesse mondiale (2007) : 80 000 milliards d'euro (110 000 milliards de dollars), selon une étude du Boston Consulting Group. La richesse mondiale est la somme des fonds placés auprès des spécialistes de la gestion de fortune, et exclut les biens immobiliers et professionnels.
la suite des autres ordres de grandeur sur Le blog sérendipesque des Aerobar Films

Libellés :

Les USA sont en récession selon une voix officielle - La crise financière - NouvelObs.com

"Les données économiques récentes suggèrent que l'économie a été plus faible qu'on ne s'y attendait au troisième trimestre, révélant probablement aucune croissance du tout"

Libellés :

Windows Seven s'appellera ...Windows 7 (Le 1er Windows a conserver son nom de code) - 01net.

Libellés : , ,

Les Etats-Unis durcissent la loi de lutte anti-piratage - Vnunet

Libellés : ,

mardi 14 octobre 2008

Les SSII sur le fil du rasoir - LeMagIT

Libellés :

lundi 13 octobre 2008

La leçon de la crise de 1929 a été tirée et il n'y aura pas de récession longue - Jean-Paul Fitoussi - Le Monde.fr

Calmons le jeu
...Les crises financières sont inscrites dans les gènes du système capitaliste, et elles se produisent à intervalles plus ou moins réguliers.
Mais de façon récurrente. Il y en a au moins une par décennie. Celle-ci apparaît plus grave car elle touche au cœur le système bancaire.

... on ne peut pas imaginer une seconde que la réaction de nos politiques économiques à laquelle nous assistons puisse ne pas atténuer la crise potentielle que les développement financiers pourraient provoquer.

Deuxième élément de très grande différence : la part des dépenses publiques et des impôts, la taille des États, est beaucoup plus importante aujourd'hui qu'elle ne l'était en 1929.
...

les dépenses soutiennent l'activité, d'autre part, les recettes publiques, en temps de crise, diminuent, ce qui équivaut à un partage des pertes privées par l'État.

En réalité, lorsqu'un individu perd 1 000 aujourd'hui, il va payer moins d'impôts, donc sa perte nette est inférieure à 1 000.

Lorsque le taux de prélèvement obligatoire est important, le partage des pertes entre le secteur privé et le secteur public devient plus important. Disons qu'en 1929 la taille de l'État américain, par exemple, était de 10 % ; aujourd'hui, elle est supérieure à 30 %, ce qui montre qu'il y a un effet de stabilisation automatique...

Libellés :

Les droits des étrangers ne peuvent se réduire à un marché

Sommes-nous encore dans le pays qui a fait la révolution de 1789 ?
Pays qui s'est battu tant de fois pour la liberté ?


Nous nous adressons à nouveau à vous en sollicitant votre signature pour empêcher M. Hortefeux de priver pratiquement de tout moyen de défense les étrangers placés en Centres de Rétention Administrative (CRA).

Les objectifs chiffrés à l'unité près qu'il assigne à chacune des préfectures ont des effets désastreux sur les pratiques policières et préfectorales.

Soumettre l'intervention dans les CRA à appel d'offre renouvelé annuellement et ouvert à des organismes dépendants des pouvoirs publics ou commerciaux, interdire à quiconque d'avoir une vision d'ensemble en multipliant les lots, imposer aux intervenants la "neutralité" et la "discrétion", limiter leur rôle à "l'information juridique" et non plus à la défense du droit des étrangers revient à les priver de tout droit.

Une société ne sort jamais indemne de laisser traiter de la sorte une fraction de sa population. Comme pour le fichier Edvige, il nous semble indispensable de réagir.

La pétition [c'est là !]

Libellés : , ,

Qui est Barack Obama - République des lettres

Barack Obama diplomé d'Harvard, premier Noir élu rédacteur en chef de la Harvard Law Review , probablement premier futur président métisse des états-unis (ouf) si il n'y a pas d'accident de parcours, est le fils d'une anthropologue et d'un homme politique. Cet héritage lui a sûrement été utile pour pouvoir déclarer "J'ai appris à passer de mon monde noir à mon monde blanc ,... Conscient que chacun d'eux possédait son langage, ses coutumes et ses signes, convaincu qu'il suffisait d'un effort de traduction de ma part pour qu'ils se rejoignent".

Libellés :

samedi 11 octobre 2008

Les enfants de Don Quichotte - Acte I - au Cinéma le 22 octobre 2008

Pour en savoir plus visitez Les enfants de Don Quichotte

Libellés : ,

Déjeuner avec Dieudonné | AgoraVox

à lire ...

Libellés :

Les Cobayes de la République - VeteransDuNucleaire


Lorsque la République ne respecte pas ceux qui l'ont servie


Le 6 aout 1945 lorsque nous sommes entrés dans l'ère nucléaire, Bob Lewis, le copilote d’Enola Gay, s’écria : « Mon Dieu, qu’avons-nous fait ? ». Nous savons tous que depuis ce jour là et jusqu'à présent nous avons gagné grace au nucléaire un équilibre fragile des forces alors en présence.

Utiliser, manipuler correctement le nucléaire ne peut se faire qu'en restant absolument lucide et scientifique. Ne pas prendre en compte la totalité des problèmes posés par le nucléaire et en particulier les problèmes humains issus des essais et erreurs du passé est digne du négationnisme soviétique des années 1930.

Le forum du site Les Cobayes de la République n’ est ni associatif, ni pro-nucléaire, ni anti-nucléaire. Il a été créé afin de faire connaitre au plus grand nombre le vécu des personnels présents sur les sites d' expérimentations nucléaires, du Sahara, de la Polynésie française et de la métropole.

Sur le site de l'AVEN , l'association des vétérans des essais nucléaires , on peut lire :

"C'est la quinzième ou la vingtième fois qu'une décision
[de justice] est favorable à un militaire ou à un civil" en poste durant les essais nucléaires français en Algérie (1960-66) ou en Polynésie (1966-96), s'est félicité le vice-président de l'Association des victimes des essais nucléaires (Aven), Michel Verger.

"Mais systématiquement, l'Etat fait appel, ou se pourvoit en cassation, ou l'affaire n'est plus jugée sur son fond, mais sur sa forme.

Ils veulent absolument qu'on ne gagne pas", a pesté M. Verger, qui a dénoncé le "manque de respect" d'un État "négationniste".

_______________________________________________




_______________________________________________


Cela ne peut empêcher de faire penser au documentaire australien Half-life réalisé en 1985 par Dennis O'Rourke (non il ne s'agit pas du jeu vidéo mais cherchez le lien...) qui montrait comment les militaires américains ont délibérément sacrifiés une partie de la population de l'atoll de Bikini en faisant des essais nucléaires comme ceux de la bombe H avec par exemple cet essai en 1954 qui irradia deux fois plus que prévu.

Le documentaire Half-life peut être vu en mini format au format Real sur le site anti-nucléaire de dissident-media.org qui regroupe plus ou moins toutes les vidéos sur ce sujet.

Pour rappel : le taux de cancer de la thyroïde étant deux fois plus fort chez les femmes en polynésie française , cela a déclenché des études médicales dont le résultat le plus connu est celui de Florent de Vathaire en 2006 (.pdf)

Libellés : ,

jeudi 9 octobre 2008

AMD vend ses usines pour se recapitaliser - Reseaux et Telecoms

Les pétro-dollars à l'assaut de l'industrie des puces AMD.

La société transfère son outil de production (ses usines) à The Foundry Company détenu à 55% par Atic (Advanced Technology Investment Company ), elle-même contrôlée par le gouvernement d'Abu Dhabi (via Mubadala)

AMD garde le reste du capital...

Un peu plus de connaissances sur Abou Dabi dans Wikipedia

Libellés :

mercredi 8 octobre 2008

C’est officiel, avec Obama l’open source vote démocrate | Presse-Citron

Un portrait presque caricatural des positions politiques de chaque candidat (via la fabrication de leur site web) : Obama le démocrate (donc la gauche américaine) qui utilise les technologies Open Source (LAMP) alors que son grand rival McCain fait dans le corporate bon ton avec l’ASP de Microsoft.

Plus de preuves sur C’est officiel, avec Obama l’Open Source vote démocrate | Presse-Citron

Libellés : ,

Direct: suivez le débat Obama-McCain - Tout savoir sur les dernières actualités politiques, monde, société, sports, écologie avec le journal en ligne Libération

Good Luck

Obama

To get good reasons to vote for Obama get & see the free movie Slacker Uprising here


Bush lied - they died

Dante Zappala
Brother killed in Iraq

A president has a job
his job is using our troops with care with regard to human beeings
his job is commit them to service as a last resort
give them the best possible equipment and training

his job is listening to military intelligence
his job is to take all measures to preserve life

Libellés : ,

mardi 7 octobre 2008

Guy Nègre, inventor of the Compressed Air Technology CityCAT and OneCAT vehicles

Voiture à air comprimé

Libellés :

Michael Moore on Slacker Uprising’s Piracy ‘Problem’ | TorrentFreak

Il est génial ce Michel Moore.
Le dernier film Slacker Uprising de Michael Moore, donnés aux USA et au Canada est accessible en dehors des USA et du Canada via un lien BitTorrent directement accessible depuis Google

La discussion au sujet de cette histoire de lien BitTorrent avec Michael Moore lui-même : Michael Moore on Slacker Uprising’s Piracy ‘Problem’ | TorrentFreak.

Pour rappel Michael Moore a écrit un guide pour l'élection américaine2008 qu'il présente ainsi :
  1. After a disastrous war,
  2. the failure to catch bin Laden,
  3. millions of families who have lost their homes,
  4. the Katrina debacle,
  5. soaring gas prices feeding record oil company profits,
  6. and the largest national debt caused by the biggest spending and borrowing administration in American history,
the country has had it with conservatives, right-wingers and Republicans. A thrilling election season is now upon us. Obama vs. McCain.
  • One candidate has promised a presidency different from any other, one that will take us forward to embrace the hope of the 21st century.
  • The other candidate says he has no idea how to use a computer.

Libellés :

Lorsque la guerre économique se passe en coupant les cables sous-marins d'Internet - Connecting The Many Undersea Cut Cable Dots - cyberspaceorbit.com

Probablement rien à voir avec le jeu de dominos de notre économie actuelle

On nous a bien sûr parlé des pirates de Somalie mais
il y a quelques mois a eu lieu une véritable campagne
de sabotage de câbles sous-marins
permettant l'accès à Internet
dans le moyen-orient
le saviez-vous ?

1) Un partant de de Marseille France
2) deux partant d'Alexandrie en Egypte
3) Un partant de Dubai dans le golfe persique
4) Un partant de Abbas en Iran dans le golfe persique
5) Un entre le Qatar et les émirats arabes unis dans le golfe persique
6) un partant de Suez en Egypte
7) un prêt de Penang en Malaisie
8) un cable rapporté comme coupé initialement le 23 janvier 2008 (Golfe Persique ?)

Plus de cogitations en anglais sur Connecting The Many Undersea Cut Cable Dots

Évidemment certaines actions de sabotage ont été vues comme cela a été le cas [ici !] (trouvé via Korben.Info ) mais le fin mot de l'histoire reste à découvrir.

Qui voit donc une récession sur ce graphique - Yahoo! Finance France

Définition de récession sur Wiktionnaire ou de récession au CNRTL.

Enfin la page du monde qui en parle.
Il est amusant de constater à propos de cette page du Monde que si son titre actuel est Le gouvernement reconnaît que le pays est en récession, le nom du fichier qui en est probablement le titre d'origine est le gouvernement refuse de parler de récession

Libellés :

lundi 6 octobre 2008

"Florian", the DVD burning robot - mini-itx.com - news

Il y a des créateurs en tout genre dans le monde robotique et informatique :-)

Le problème :
Comment faire un backup avec des DVDs lorsqu'on a plus de 200 Giga à sauver ?

Évidemment, rester devant l'ordinateur et attendre la copie de chaque DVD, c'est lassant !
Il y a des mécanismes robotisés professionnels ..., des lecteurs de bandes ...(pénibles et chers)

Une solution :
Aaron Shepards a fabriqué son propre robot de copie à base de DVD appelé Florian .
Florian prend une pile de DVD, les amène, puis les sort du graveur un par un.



Même si comme le montre la video, le transit de la pile au graveur peut sembler long, vous vous imaginez en train de copier 50 DVDs d'un coup ?

Le reportage complet en anglais avec explications sur mini-itx.com - news - "Florian", the DVD burning robot

Libellés : ,

OperaUSB - Un Opera portable conseillé par un admin de free.fr :-) - Clubic

Une version du navigateur Opera qui se met très bien sur un clé USB (ce que l'on appelle dorénavant portable) ce qui permet d'avoir simultanément dans un même package à emporter sur soi un navigateur rapide (qui sait aussi lire les flux RSS) qui sait faire client de messagerie (et lecteur de news) plus un client BitTorrent. Elle existe aussi en application pour clé USB U3 . La page du créateur de cette version portable est [ici!]

Si vous ne connaissez pas du tout Opera voici un commentaire éclairé extrait du forum de Clubic sur le navigateur Opera par opposition à IE ou a Firefox :
Opera à TOUT, ou presque, de ce qu'il faut pour travailler.
  • Les postes sont identiques, rapides et performant.
  • Maintenance ? Réduite à sa plus simple expression car chaque poste est identique (hors skin).

Cela me rappelle la comparaison UNIX/OpenVMS...
  • Sous Unix vous pouvez tout faire et le faire TRÈS BIEN. Mais bonjour le meccano !
  • Sous OpenVMS vous avez TOUT, ou presque, de base et des plus performants du marché. Très (trop?) peu de travail de maintenance derrière, alors qu'Unix (Linux) demande des interventions, optimisations, rajout de logiciel, régulièrement...
________________________________________

Pour synchroniser/exporter/importer vos "signets/urls/bookmarks/liens internet/raccourcis Internet/favoris" selon le nom que vous leur donnez, et cela entre différentes machines et navigateurs, l'application appelée xbelSync peut vous intéresser. Elle est sous Windows mais sera probablement sur Linux un jour.


Libellés : , , , ,

jeudi 2 octobre 2008

L'infrastructure en nuage enfin concrète ! - Le Bar de Gandi

ça y est , Gandi connu comme registraar peu cher pour ses noms de domaines lance une solution d'hébergement. Celle-ci sera mise en oeuvre avec une infrastructure en nuage (appelée aussi en cloud computing )

Cloud Computing ?
Trop important pour ne pas être signalé !

Cloud computing (english) est le dernier mot à la mode, en français on dit aussi Cloud computing , mais infrastructure en nuage est promis à un bel avenir. Microsoft sort un futur système basé là-dessus. Amazon vous propose des Windows en location posés sur leur nuage etc...

Google ne fait que ça depuis des années mais c'est transparent pour la population, qui s' interroge peu sur comment est stockée l'information chez Google ni sur comment ça marche ?

Si l'on veut des applications sur le web , il faut bien les stocker quelque part et si l'on veut qu'elles soient accessibles rapidement de n'importe quelle partie du monde autant que qu'elles soient servies par un groupe d'ordinateurs proches des utilisateurs.

Certains pensent que cinq types d'infrastructure en nuages vont se disputer le marché (in english)

Note: référence à Thomas J.Watson président d'IBM qui pensait que 5 ordinateurs seraient suffisants pour le monde entier [I think there is a world market for about five computers]- on était en 1943 et les utilisations stratégiques étaient alors surtout le calcul de tables numériques comme des abaques qui une fois calculées pouvaient être ré-imprimée. En son temps il avait raison !

Le marché, quel marché ? mais vous, bien sûr cher client, vous avez un téléphone portable ? vous utilisez donc via votre abonnement un nuage d'ordinateurs, vous êtes probablement doublement client d'un autre nuage avec votre abonnement Internet et plus encore. Il y en a d'autre ! Cela ne vous rappelle rien ? Mais si, toutes ces applications Web 2.0 qu'il faut ou faudra louer tôt ou tard! typiquement les applications Live de Microsoft , les Google Apps ou autres services Yahoo! , toutes ces applications qui apparaissent comme par hasard chez ceux qui possèdent déjà une structure d'ordinateurs placés en grille et qui ont tous bien compris que le logiciel vendu en boîte était un mort en sursis parce qu'il est bien plus facile (et plus sûr) de garder un client qui laisse ses informations dans vos murs. Combien sont encore chez crétin.fr ( référence à une publicité française faite par free.fr) simplement par flemme, habitude ou parce que la paperasse est lourde à remplir... La guerre entre les acteurs du cloud computing va--elle faire rage ? non elle fait déjà rage depuis quelques années déjà , seul le public ne le sait pas !

Libellés : , , ,